Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
26 avril 2014 6 26 /04 /avril /2014 10:00

Aurore 3180

 

Doit-il son nom à la couleur du soleil qui se lève à l'extrémité de ses ailes ? L'aurore doit-il son attirance vers la lunaire à la nostalgie de la nuit et de la lune ?..Il volète de monnaie du pape en monnaie du pape (lunaire)...la couleur de ses ailes ne sied guère à celle de la lunaire, orange et rose, l'alliance n'est pas des plus heureuses, mais c'est elle qu'il aime ! Il essaie bien de se poser sur d'autres fleurs, le myosotis, la lunaire blanche, mais non, au dernier moment, il change de direction ; c'est décidément celle-ci et nulle autre qui l'attire !

 

Aurore 3173

 

Pour voir Monsieur et Madame Aurore, c'est ici

(tiens tiens, toujours sur la monnaie du pape...qui est tout de même l'une des plantes hôtes de l'aurore...)

 

Une semaine de pause pour ...courir après les papillons !


Repost 0
8 mars 2014 6 08 /03 /mars /2014 14:32

Le soleil a fait sa réapparition, tout le monde met le nez dehors..bourdons, coccinelles, papillons...

 

papillon17

Papillons ? Un éclat jaune sur le ciel bleu, l'allure affairée...Pas de doute, c'est un citon. Depuis trois jours, j'en vois voleter fébrilement dès qu'il fait assez chaud...Celui-ci passe et repasse au-dessus du jardin, sans se poser, comme tous les citrons à cette époque...

"Hep ! Attends ! C'est pour une page spéciale de "La nature et la plume !

Désolé, je ne peux pas, je suis pressé !"

Préssé ? Mais où court-il si vite, le citron ? C'est un des rares papillons à passer l'hiver, accroché la tête en bas, à l'abri d'une (rare) feuille, bravant pluies et bourrasques (et des bourrasques, il y en eut cet hiver !).Alors, aux premiers rayons un peu chauds du soleil, il a hâte de se dégourdir les ailes et il vole, il vole...

C'est qu'il cherche...Que cherche-t-il ? Mais, Dame Citrone pardi ! C'est le printemps, n'est-ce pas, et qui dit printemps, dit...Dame Citrone.

Hélas, Madame Citrone n'est pas pressée de se réveiller. Affaiblie et pâlichone, elle sait qu'à peine le nez dehors, ce sera un harcèlement incessant....Finie la grasse matinée...Alors elle traîne encore un peu au lit...une petite quinzaine de jours...

Mon citron cherche toujours et soudain...Ah ! Extase ! Un attroupement de petites citrones, toutes plus mignones les unes que les autres, un peu pâles mais si fraîches !

 

7 mars 2014 (56)

 

Mon citron se précipite et enfin, se pose avec délice sur ce champ de citrones ! Il fourre le nez dans ce parfum...citronné ? Non, c'est bizarre, il a dû faire erreur... Il en profite pour manger un peu et s'envole plus loin...Là-bas, oui, là-bas, une autre touffe de citrones !!!....Non, encore erreur !

Ce sont mes primevères qui sont étonnées de tant de courtoisie, car elles seules ont le plaisir de sa visite  ; il semble bouder toutes les autres fleurs, même les ficaires qui pourraient prétendre par leur couleur à une petite visite...Mais non, trop foncés les ficaires, trop "citrons", et l'on a beau prôner le mariage pour tous, le citron, lui, n'en est pas encore là ; ce qu'il veut, c'est "une" citrone... II faudra attendre un peu.

 

7 mars 2014 (45)

 

En attendant, il ne perd pas ses réflexes  et lorsqu'il se pose, il n'oublie pas son déguisement, sa tenue de camouflage, et si je ne l'avais pas vu se poser, ne l'aurais-je pas pris pour une feuille ? De jaune,  il est devenu vert, sans oublier les nervures, le pétiole, et même la petite tache roussâtre pour faire plus vrai !

 

Autres articles sur le citron :

La vie privée du citron : le premier papillon

La vie privée du citron 2: hiver

La vie privée du citron 3 : tenue de camouflage

La vie privée du citron 4 : la randonnée des papillons

la vie privée du citron 5 la belle saison
Le citron de Provence

 


Repost 0
18 septembre 2013 3 18 /09 /septembre /2013 06:00

Il y a longtemps que je ne vous avais pas parlé des citrons : nous les avions laissés dans les ardeurs printannières des folles poursuites...(la randonnée des citrons)

Les revoici dans la chaleur de l'été (et quoi de mieux qu'un citron, jaune ou vert lorsque le soleil darde ses rayons!). Mais c'est du Cantal que j'ai rapporté ces photos :  l'altitude aidant, il ne faisait pas trop chaud pour les citrons... En effet, s'il n'a pas assez chaud, le citron se suspend à une branchette et attend le solei... s'il fait trop chaud, le citron fait la sieste (dans la même position : c'est le spécialiste de la suspension...)

Ayant enfin trouvé la température idéale, le citron batifole de fleur en fleur...Il affectionne les petits oeillets roses de montagne, et, camouflage oblige, se déguise en feuille sitôt qu'il est posé....

Certains font le mort pour échapper à leurs ennemis. le citron, lui, fait la feuille...C'est le seul déguisement qu'il sache faire, mais il le fait à la perfection !

 

Citron 8029

 

  Le petit oeillet de montagne n'est même pas surpris de se sentir pousser des feuilles : il a l'habitude ; elles se posent, elles s'envolent, et peut-être un jour la feuille l'emportera-t-elle sur son aile ? C'est son rêve secret...

 

Citron 8083


Instant de grâce dans le vent...

 

Lire aussi :tenue de camouflage

Repost 0
7 septembre 2013 6 07 /09 /septembre /2013 07:00

Toujours dans le Cantal, pour accompagner le petit côté "fleur bleue" des randonnées en compagnie des azurés (article précédent), quelques fleurs aux tons chauds semblent échappées de leur tige et virevoltent à la recherche de cette dernière ! (?)

Les nacrés, petits et grands, les tabacs d'Espagne, arborent une livrée à petits pois noirs sur fond jaune-orzngé...

 

nacre 7935

petit nacré

 

Peut-être pour la différencier de la Belle Dame, la nature a paré la Petite Tortue d'un élégant feston bleu au bord des ailes postérieures, contrastant avec l'orangé de sa robe..

 

petite-tortue 7936

petite tortue

Comme on voit très mal ce feston sur la photo, en voici une autre, qui met la "broderie" davantage en évidence ! petite-tortue 7941
Repost 0
4 septembre 2013 3 04 /09 /septembre /2013 19:00

Azure 8175

 

Pendant trois semaines , j'ai usé mes semelles sur les chemins du Cantal et du Lot...

Pendant trois semaines, les randonnées furent ponctuées du vol coloré des papillons, butinant les prairies encore fleuries !

Le ciel était bleu et, hallucination ? on eût dit que  s'en détachaient de petits elfes légers, comme de petits morceaux de l'azur,  enjoués, pressés et joueurs ...

 

Azure 8180Azure 8177

Repost 0
18 avril 2013 4 18 /04 /avril /2013 17:45

Le soleil de dimanche a fait mûrir les citrons!

Ils surgissent de partout, freinant l'allure de notre randonnée...Ils titillent mes envies photographiques ! Comment ne pas vouloir les cueillir  ? Hélas, il y a urgence printannière et les citrons sont ...pressés...

 

14 avril 2013 (33) 14 avril 2013 (41) 

Pourtant, la profusion de cardamines des prés et de pissenlits les incite à se poser...parfois !

Un pissenlit qui s'envole au vent ? Non, c'est un Monsieur Citron,  jaune (citron) en vol, qui vient de passer devant nous !

 

14 avril 2013 (47)

citron mâle au repos

 

Lorsqu'il se pose, l'extérieur de ses ailes est plutôt "citron vert"

Celui-ci me permet de voir l'intérieur de ses ailes, il doit être trop pressé pour les fermer !

 

14 avril 2013 (30)

citron mâle

 

Où "courent-ils" si vite, prenant à peine le temps de se poser ? C'est que le soleil est là, il est temps de sortir de sa léthargie hivernale (car le citron est un des rares papillons à passer l'hiver) et de...faire la chasse aux Demoiselles  Citron...

Je les soupçonne d'aimer un peu de tranquillité, les demoiselles  Citron, et d'essayer d'échapper le plus longtemps possible à cette frénésie printannière : ce n'est qu'une quizaine de  jours après les mâles qu'elles feront leurs premiers pas dehors ! Et  une fois sorties, elles n'ont plus de répit : la pauvre  n'a rien mangé depuis six mois et voudrait bien se refaire une petite santé, car elle est pâlichonne, mademoiselle Citron !  En vol, on la prendrait facilement pour une piéride si ce n'était la marque de fabrique de la famille Cirtron, le bout de l'aile recourbé. Mais dès qu'elle met le bout de l'antenne dehors, la voilà poursuivie par une horde de prétendants que sa pâleur ne rebute pas!

Mais mademoiselle Citron, toute décolorée par l'hiver qu'elle soit, ne se laisse pas faire :  cours après moi d'abord ! Et les deux se lancent dans un petit ballet aérien , jaune foncé jaune pâle du meilleur effet!

Justement, voici nos deux citrons qui passent , la femelle a juste le temps de se poser sur ce qu'elle trouve pour butiner un peu et...le ballet recommence !


14 avril 2013 (34) 

citron femelle

 

Une fois fécondée, Madame Citron n'est plus disposée à se laisser prendre en chasse par tous les célibataires du quartier: elle n'a plus qu'une idée,  trouver la plante hôte pour ses futurs petits citrons ; et ce n'est pas si facile ! Il n'y a que deux "citronniers" possibles, le nerprun bourdaine et le nerprun purgatif... si vous voulez les connaître, suivez madame Citron !

Bonne randonnée !!!

 

Mes autres articles sur les citrons :


La vie privée du citron 1- le premier papillon

La vie privée  du citron 2- hiver

la vie privée du citron 3- tenue de camouflage

Repost 0
18 septembre 2012 2 18 /09 /septembre /2012 06:00

Les zinnias ont une autre grande qualité : ils attirent les papillons !

Par ce temps chaud et sec, ils regardent passer les piérides, les aurores et....un machaon. Assez rare chez moi, sauf par temps chaud, ce magnifique papillon semble échappé d'un vitrail ...

 

Machaon 0560

Papilon -vitrail, papillon -lumière!

 

Machaon 0562

Repost 0
7 septembre 2012 5 07 /09 /septembre /2012 06:00

Pour clore cette série sur les papillons du sud-ouest, voici le tabac d'Espagne, ce grand papillon au vol ample , aux ailes orangées semées de points noirs !

 

Tabac-d-Espagne 0157

 

Les rayures sur les ailes  antérieures montrent qu'il s'agit de Monsieur tabac ; Madame se contente de points...

Au verso des ailes postérieures, quelques traces verdâtres (couleur que l'on retrouve sur le dessus de son thorax) et des traits argentés complètent le portrait de ce papillon spectaculaire qui adore la lavande !

 

Tabac-d-Espagne 1566

Repost 0
5 septembre 2012 3 05 /09 /septembre /2012 06:00

Toujours parmi les papillons du sud-ouest, ce magnifique flambé s'est attardé un très long moment sur les herbes folles pendant notre pause pique-nique.

 

Flambe 0163

 

Il ne s'occupait pas  de moi, déployant complaisamment ses ailes barrées de "suie", batifolant dans les hautes herbes. Avec quelques contorsions, j'ai même pu photographier ses "dessous"pendant qu'il semblait éventer  une graminée !!!

 

Flambe 0185

 

"Et si tu tendais la main, ai-je demandé, peut-être que..."

 

Flambe 0208

Une fois là, il devait se sentir bien ce flambé, car...

 

"Bien, va-t-en maintenant" !

Flambe 0211

 

Flambe 0206 "Allez ! va-t-en !"
 Non ! Il a fallu le secouer! Je crois qu'il était hyptnotisé! Flambe 0216
Repost 0
1 septembre 2012 6 01 /09 /septembre /2012 06:00

Soufre 0331

 

Toujours dans le sud-ouest...  souffrez que je vous fasse part de mon souci !!!

Car celui-ci, tenez ! Il m'en a donné du souci !

Du souci ? Mais oui bien sûr ! Robe jaune-orangée, rutilante en vol (malgré sa petite taille, il ne passe pas inaperçu !), bord des ailes verdâtre, point noir sur l'aile antérieure, point blanc ocellé de "rouge" sur l'aile postérieure ? c'est ...le souci, ai-je pensé, toute fière de moi ! Mais...en y regardant de très près... ce bout de l'aile est un peu plus  pointu ...le dessus de la tête  est un peu lie de vin. ...Mon souci semble bien être en fait un soufré, qui lui ressemble comme un frère! ...Comme une soeur plutôt, car la tendance blanchâtre de l'aile antérieure me fait penser que mon soufré est en fait UNE soufrée.

Ces papillons ne sont pas courants chez moi et ne me sont guère familiers!

 

 

Repost 0

Présentation

  • : La nature et la plume
  • La nature et la plume
  • : Observation des oiseaux Regards sur la nature -
  • Contact

Profil

  • Capucyne
  • département:Loire-Atlantique
  • département:Loire-Atlantique

Texte Libre

Tous les textes et photographies de ce blog sont protégées par la loi sur le copyright et ne peuvent être utilisées sans l'accord de leur auteur.

Articles L. 111-1 à L. 111-5, L. 112-1 à L. 112-4, L. 113-1 à L. 113-9, loi sur la propriété intellectuelle


Recherche

Archives