Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
2 janvier 2015 5 02 /01 /janvier /2015 10:00

 

2015 a vu le jour, transie et saupoudrée de sucre blanc.

Pendant la nuit, l'araignée a tissé les fils de la nouvelle année,

et l' intrépide fleur de la véronique s'est parée de cristaux pour mourir en beauté.


.

Repost 0
Published by Capucyne - dans Au fil des eaux
commenter cet article
29 décembre 2014 1 29 /12 /décembre /2014 14:22

Matin de froid sur l'Erdre

Petit matin de froid...Calme, figée, l'Erdre semble retenir son souffle.

Matin de froid sur l'Erdre

Si, au jardin, les -7° du lever du jour ont gelé les "eaux des oiseaux" (abreuvoir, baignoire, mare !), celles  de la rivière clapotent doucement leurs ridules de surface...

Matin de froid sur l'Erdre

Les fidèles gardes du corps du cyprès chauve chauffent leurs vieux genoux ronds au soleil...

Matin de froid sur l'Erdre

Matin de froid sur l'Erdre

Repost 0
Published by Capucyne - dans Au fil des eaux
commenter cet article
29 octobre 2014 3 29 /10 /octobre /2014 12:00

Sur l'Erdre...

 

Je vous le disais bien : si son affluent, le Gesvres, est tout en secret et intimité (voir l'article), l'Erdre, elle,  navigue toutes voiles dehors !


 

Sur l'Erdre...

 

  A Port-Jean, Carquefou (44)

Repost 0
Published by Capucyne - dans Au fil des eaux
commenter cet article
22 octobre 2014 3 22 /10 /octobre /2014 06:00

La rivière et son affluent ne se ressemblent guère...La première, l'Erdre, est toute en berges riantes, en châteaux perchés sur ses rives, en navigation de plaisance ..."La plus belle rivière de France", selon François 1er, est extravertie... le Gesvres, au contraire est tout en silence , en souffle d'air suspendu...Son lit se pare d'étranges formes immobiles ...Pas un bruit de bateau, seul le cri des foulques ou le vol d'un colvert viennent rompre pour un instant le sommeil du cours d'eau....


Sur le Gesvres...

 

Sur le Gesvres...

 

Sur le Gesvres...

 

Ses berges s'amusent parfois à se transformer en sauvages contrées où des indiens auraient oublié d'étranges parures dans l'eau...


Sur le Gesvres...

 

Sur le Gesvres...

 

Des indiens ??? Mais ne voilà t-il pas une pirogue sortie de nulle part ? C'est la première fois que je vois une embarcation sur la rivière !!!

Des voix résonnent entre les rives...font trois petits tours et puis s'en vont...le Gesvres tout étonné retrouve sa torpeur rêveuse...


Sur le Gesvres...

Repost 0
Published by Capucyne - dans Au fil des eaux
commenter cet article
3 juillet 2014 4 03 /07 /juillet /2014 06:00

Lumières du soir sur l'Erdre

 

Lumières du soir sur l'Erdre

 

Lumières du soir le long de l'Erdre

 

Variations sur le fil...de l'eau, bien sûr...

(titre inspiré du commentaire de New dawn)

 

Repost 0
Published by Capucyne - dans Au fil des eaux
commenter cet article
2 avril 2014 3 02 /04 /avril /2014 19:16

Erdres mars 2014 (27)

Repost 0
Published by Capucyne - dans Au fil des eaux
commenter cet article
17 février 2014 1 17 /02 /février /2014 06:00

"La mer ! C'est la mer ! J'ai la mer devant chez moi !"

Au téléphone, elle me presse de venir voir ce phénomène : la mer à Ingrandes...au bord de la Loire, à 100 kms de la côte... !

 

 

 

 

Bien sur, comme tous les cours d'eau en ce moment, la Loire s'étale, submerge ses berges, s'allonge voluptueusement hors de son lit...

 Loire 1352

 

Tant et si bien que...

Eh oui, ce n'est pas banal. Il nous arrive à tous d'égarer quelque chose, mais égarer son lit n'est sans doute pas si courant ! Eh oui, la Loire a tout bêtement égaré son lit ! Elle le cherche à 1,5 km à vol d'oiseau, se déverse sur les prairies...Se déverse ? Même pas : l'eau sourd plutôt de la terre, comme si la nappe vomissait tout ce qu'elle a dû ingurgiter...


Loire 1360 Et l'on a beau essayer de se prendre pour Moïse, de tenter d'écarter les eaux d'un geste péremptoire pour continuer son chemin...Rien ! les panneaux et les "stop" semblent encore indiquer les routes fantômes d'une cité engloutie...

 

La maison est maintenant sur une sorte d'île marine, à 100 kms de la mer! Une presqu'île plutôt, car le pont n'est heureusement pas submergé! Mais les routes ne mènent plus nulle part...

 


 

 

Loire 1406


  Loire 1411   Les chemins non plus...

 

Loire 1379

 

Loire 1392

 

"La mer ! C'est la mer dans les champs et les prés!"

 

Loire 1431

Repost 0
Published by Capucyne - dans Au fil des eaux
commenter cet article
10 janvier 2014 5 10 /01 /janvier /2014 09:07

 

Erdre 0182 Prisonnière de l'arbre (voir La faucheuse "fauchée" ), elle n'a pas pu s'enfuir devant la montée de l'eau...

 

Erdre 0183 

Repost 0
Published by Capucyne - dans Au fil des eaux
commenter cet article
24 janvier 2013 4 24 /01 /janvier /2013 20:00

Loire 2304

 

On dirait une toue, une toue cabanée, ce petit bateau de Loire à fond plat qui sert pour la pêche et la promenade...

Mais non, ce n'est pas une toue qui sommeille dans la brume de Loire, c'est ..".une cabane à canards."..construite sur le même modèle.

Pour voir une toue, c'est ici

Repost 0
Published by Capucyne - dans Au fil des eaux
commenter cet article
9 janvier 2013 3 09 /01 /janvier /2013 06:00

Erdre 1920

 

La brume s'accroche aux cils, perle les cheveux de fines goutelettes.

Le paysage est tendrement ouaté, comme emballé d'un cocon protecteur. J'aime cette Erdre grise, calmée, ouatée. Il est vrai que j'aime la brume et le soleil, la pluie et le beau temps, toutes les sensations, tous les contrastes que la nature peut m'offrir. Elle est changeante, riche de tous ses mondes qui se juxtaposent en un kaléidoscope de couleurs, de sons, de parfums...

Une grive perchée quelque part dans le coton, peut-être inspirée par l'ambiance romantique du moment, s'essaie à des fantaisies musicales, à des inventions surprenantes. Le rouge-gorge, presque à mes pieds, gonfle son manteau de pluie et darde sur nous ses yeux ronds de boutons. Les oies blanches tentent de percer le silence d'un grand cri incongru, tandis que des roitelets s'affairent dans les ramures...

Les yeux grands ouverts, je vais, je respire, je hume, je regarde, j'écoute, je touche, je sens...

Dans l'écho sonore créé par l'eau, des rameurs percent la brume à la cadence chuintée de leurs rames...

 

Erdre 1923

Repost 0
Published by Capucyne - dans Au fil des eaux
commenter cet article

Présentation

  • : La nature et la plume
  • La nature et la plume
  • : Observation des oiseaux Regards sur la nature -
  • Contact

Profil

  • Capucyne
  • département:Loire-Atlantique
  • département:Loire-Atlantique

Texte Libre

Tous les textes et photographies de ce blog sont protégées par la loi sur le copyright et ne peuvent être utilisées sans l'accord de leur auteur.

Articles L. 111-1 à L. 111-5, L. 112-1 à L. 112-4, L. 113-1 à L. 113-9, loi sur la propriété intellectuelle


Recherche

Archives