Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
31 octobre 2014 5 31 /10 /octobre /2014 18:00

 

Une myriade de petites bouilles roses et tendres, juvéniles, a envahi les coins d'ombre en sous-bois du jardin.

C'est l'opération "charme", spontané, de l'automne.

 

Repost 0
31 mai 2014 6 31 /05 /mai /2014 07:30

Au fil des mois, j'essaie de vous présenter les fleurs qui s'invitent au jardin et que je laisse coloniser (plus ou moins) de petits (ou moins petits) coins  !

Il y a les sauvages qui ne passent pas inaperçues, comme celles de mon article : Fleurs sauvages de mai au jardin -1

 

Parmi elles, j'ai la visite régulière de la grande berce, qui prend ses aises et que je dois arracher pour ne pas la voir envahir tout l'espace ! J'en laisse cependant quelques pieds : sa majesté sied bien au fond du jardin, ses ombelles sont jolies et l'hiver, ses tiges creuses servent d'abri aux insectes... J'oubliais : au début du printemps, ses petites feuilles fraîches se consomment en salade ! grande-berce 3762 

Moins spectaculaires que les marguerites ou la phacélie, voici quelques sauvages qui ont leur petite place au jardin, qui apportent leur fantaisie là où on ne l'attend pas, entre deux plantes, le long d'un mur ou au fond du jardin...

 

arum 3732 

  L'arum sauvage ! On connaît celui des jardins et ses fleurs majestueuses...Mais dans les coins un peu humides, un peu cachés, l'arum sauvage passe souvent inaperçu, sauf en automne ou ses grappes rouges prennent la place de ses fleurs assez discrètes, d'un blanc presque vert...

   Attention, c'est une plante toxique : ma grand-mère l'appelait "pain de vipères", et cette appellation seule  suffisait à me dissuader d'y goûter quand j'étais petite !

 Pourtant sous ses dehors discrets, l'arum a une stratégie pour assurer sa pérennité : il piège les insectes dans ses coroles, les spathes. Les mouches glissent dans ce toboggan jusqu'aux fleurs femelles, au fond du cornet... Mais pour repartir, c'est une autre histoire : des filaments disposés en couronne situés à l'étranglement du cornet  les empêchent de ressortir...jusqu'à ce que les étamines arrivent à maturité...A ce moment, les filaments se flétrissent et laissent échapper les insectes en leur saupoudrant le dos au passage pour...les envoyer, porteurs de cette semence, (et totalement dépourvus de mémoire !) féconder une autre fleur femelle dans un autre arum !


D'autres fleurs sont encore plus discrètes : la petite benoîte qui, après la floraison de ses minuscules fleurs jaunes se pare d'un craquant petit pompon...

benoite 3958 benoite 3960


...ou la timide oxalis sauvage, jaune elle aussi (celle des jardins est rose)avec ses feuilles en forme de coeurs accolés...  oxalis 3988


geranium 3990
  je vous avais parlé de "mon" géranium Herbe à Robert... il a un petit cousin si discret qu'on le remarque à peine , même parmi les discrets géraniums sauvages ! Ses fleurs font à peine 5 millimètres ! mais je l’aime bien au jardin... 

...et aussi, une harpe dans le vent !

 

ble 3965


Repost 0
27 mai 2014 2 27 /05 /mai /2014 06:00

J'aime le jardin, lorsque les fleurs que je plante se mêlent à celles qui s'invitent, sauvages le plus souvent.

Pourquoi bouder ces merveilles que le vent ou les oiseaux apportent ? J'aime faire avec la nature plutôt que me battre systématiquement pour éradiquer tout ce qui pousse tout seul ! Cela ne veut pas dire que je n'arrache rien et que la jungle a remplacé le jardin ! Non, mais j'aime ces mélanges inventifs et toujours différents...et j'aime moins les espaces trop "proprets"

 

Tous les printemps, les marguerites parent le jardin de leurs larges flocons . En massif au milieu de a pelouse ? Ou plutot, cette année, en touches légères frivoles et dansantes parmi les massifs... marguerites 3755

 

marguerites 3751

 

marguerites 3721 A la tombée du jour, les flocons deviennet lucioles, gouttes de lumière éparses dans l'ombre du jardin qui s'endort.

 

marguerites 3728

 

Une autre sauvage dont j'aime le doux coloris , c'est la phacélie ! Elle, je la sème, autant pour moi,  les bourdons et abeilles que pour enrichir la terre .

 

phacelie 3702

 

C'est un engrais "vert", aussi excellent que joli, qui vrombit à toute heure de l'activité des butineurs : c'est une de leurs fleurs favorites ! phacelie 3870

 

phacelie 3817

Repost 0
6 mai 2014 2 06 /05 /mai /2014 06:00

"Et puis, il y a..".disais-je dans mon article précédent...

 

geranium-Robert 3056

 

  C'est mon péché mignon, ma madeleine de Proust ,ma secrète préférée...Secrète, car nul ne comprendra mon engouement pour ce parfum ("parfum? s'exclame-t-on ! ") à nul autre pareil, du froissement de ses feuilles entre les doigts..

Et que dire  lorsqu'à la fin de l'été, je finis par arracher ses tiges rougies sous le soleil ? C'est tout le parfum des petits chemins de la campagne de mes vacances de petite fille, qui s'enroule autour de moi..
 geranium-Robert 3062

C'est pourquoi, ce petit géranium saiuvage fait ce qu'il veut au jardin (et il ne s'en prive pas !), je le frôle en passant, juste pour le plaisir de sa bouffée d'enfance, immédiate et sauvage, qui peut se répéter à l'infini. Je ne me lasse pas du géranium "herbe à Robert" , de sa grâce et de son parfum.

 

geranium-Robert 3060  Et j'ai bien remarqué que, même le  myosotis lui fait une cour timide...


Repost 0
3 mai 2014 6 03 /05 /mai /2014 06:00

Avril. Il est 11 heures moins 20 minutes...

 

ornithogale 3416

Chut ! Elle dort encore...Je m'aventure sur la pointe des pieds...c'est qu'on ne réveille pas la châtelaine des fleurs sauvages, celle qui, nuages ou soleil, n'ouvre pas les yeux avant 11 heures !

L'ornithogale est la spécialiste de la grasse matinée. celle que l'on nomme "la Dame d'onze heures", ne fait pas mentir son surnom !

 

Onze heures... ornithogale 3398


ornithogale 3390 

 La voilà qui daigne enfin nous montrer ses étoiles ! Et quelles étoiles ! Blanches, délicatement rehaussées de vert à l'envers des sépales, parfaites !

 

ornithogale 3396

Les ficaires de mars se sont discrètement évanouis jusqu'au printemps prochain, les stellaires sont à leur apogée, étoiles elles aussi, plus fines, plus souples, plus graciles, les boutons d'or et les marguerite ont fait leur apparition. Un petit nouveau tout bleu, le bugle rampant,  est venu s'installer dans son coin habituel, les arums sauvages ont ouvert leur calice blanc-verdâtre : avril a invité son lot de fleurs sauvages au jardin.

Parmi elles, j'ai mes amitiés particulières...

Les stellaires d'abord, dont je suis une inconditionnelle, dont je préserve amoureusement les touffes après leur floraison et dont je guette l'apparition à chaque printemps....Les ornithogales font partie de ces amitiés particulières, avec plus de distance et un brin d'admiration  plus révérente. Les stellaires m'émeuvent, l'ornithogale force ma considération !

ornithogale 3418 A noter, l'ornithogale garde ses perles, même la nuit !

 

Et puis il y a...il y a...mais je vous en parlerai une prochaine fois...!

Repost 0
7 avril 2014 1 07 /04 /avril /2014 08:34

Cet article en bouquet de fleurs sauvages, dédié à "Stellaire"  pour la naissance de son  tout nouveau blog...

 

 

ficaires 2328

 

 

 

Le tapis des ficaires

Le jardin n'est jamais aussi fleuri qu'en mars- avril. C'est la belle époque des fleurs sauvages, des petits bouquets champêtres spontanés et colorés qui se posent dans tous les coins du jardin

violettes 2313 Les violettes ! Juste pour quelques touffes de...violet, ici et là, et déjà fleuries depuis janvier cette année!

 

  lamier 2342
  lamier 2802
Le coin discret des lamiers roses... celui plus éclatant des jaunes à la couleur si tendre et aux feuilles panachées d'argent

 

lamier 2593

 

Pour un printemps bleu...


pentaglotis 2319   veronique 5287
 les fleurs du pentaglotis , généreusement bleu !
et celles de la discrète véronique (une de mes préférées), avec ses deux curieuses petites "antennes" ...

 

bourrache 2574 myosotis 2511 

La bourrache, elle, ravie de l'hiver si doux, a fleuri depuis...l'été dernier, sans discontinuer ! Les premières abeilles, les premiers bourdons en ont fait une orgie !...et ses fleurs (comestibles) décorent si joliment salades ou toasts !

!

 "Et moi, et moi ! ne m'oublie pas ! En quelle langue dois-je te le crier , "forget me not", "non ti scordar di me", "Vergissmeinnicht" ?* Depuis le temps que tu ne t'occupes pas de moi et que je fleuris fidèlement chaque printemps, n'ai-je pas mérité le nom de "sauvage" ?

* "ne m'oubliez pas" est le nom du myosotis en anglais, italien, allemand...

 

Un peu de rose pour cette petite plante aux plumets légers, le fumeterre, trop souvent arraché, et pourtant si utile en infusion, pour le foie !

 

fumeterre 2321

 

Ma tondeuse slalome, mon jardin se colore ici et là, au gré de la fantaisie de mes sauvageonnes que je remercie de m'offrir cette diversité et cette fantaisie de chaque printemps


Les coins blancs des stellaires qui  illuminent les soirs stellaires 2597

 

 paquerettes 2822 et les jolies "épargnées de la tonte" !

 

paquerettes 2851

 

Et puis, tellement familières qu'on les oublierait presque, les jonquilles sauvages qui me font un si joli sous-bois, et leurs petites soeurs les primevères tout aussi sauvages !

 

jonquilles 2304

primeveres 2512

 Cette année, ce printemps était en avance et mars ne savait plus où donner de la fleur...

Bonnes filles, les sauvages continuent leur floraison en avril...

Repost 0
4 mars 2014 2 04 /03 /mars /2014 16:47

La pluie leur a bien plu !

 

Mousses-et-lichens 1215 

 

Depuis décembre, le déluge incessant ou presque a réveillé le monde des plantes de la pluie...

 

Mousses-et-lichens 1220

 

Les lichens et les mousses, si discrets d'habitude ...

 

Mousses-et-lichens 1230

 

...ont osé s'étaler sur les troncs et les branches,

 

Mousses-et-lichens 1261

 

se sont agrippés aux roches...

 

Mousses-et-lichens 1263

 

et ont paré le jardin de subtiles et discrètes couleurs.

 

Mousses-et-lichens 1554

Repost 0
5 février 2014 3 05 /02 /février /2014 12:10

evanescences 0727

 

Tout l'hiver, elle nous a offert ses dentelles et ses couleurs de tableau anglais, tout l'hiver, elle a sculpté le jardin. ( Le temps suspendu ) et ( Petites touches d'automne au jardin)

Mais saviez-vous que comme ses voisines plus célèbres, l'ortie et la consoude, elle pouvait, de peintre, se transformer en médecin du potager ?

 

Dans le dernier hors-série  des 4 saisons du jardin bio, je lis ceci au sujet de  la fougère aigle ou grande fougère :

"son purin a des vertus fertilisantes(notamment grâce au phosphore), surtout pour les petits fruits et les légumes fruits. mais on l'utilise avant tout pour ses vertus contre certains ravageurs ; c'est même l'un des rares traitements efficaces contre le puceron lanigère".

 

...............................................................................................couverture Hors-série N°5

 

Pour le sommaire de ce hors série plein de bonnes idées (à retenir par exemple l'idée d'une spirale aromatique...), cliquez sur l'image de la couverture.

 

evanescences 0728

Repost 0
24 novembre 2013 7 24 /11 /novembre /2013 08:45

Hier, j'ai passé l'après-midi en compagnie des vers de terre....(avec l'association Riche Terre)

J'en vois certains lever les sourcils...La Capucyne a-t-elle  pris un coup de gelée sur la tête ? N'y a-t-il rien de mieux à faire un samedi après-midi que suivre un atelier sur les asticots ?

Halte ! Non pas les asticots! Les vers de terre! Ceux qui nous aident au jardin, les gros, les juvéniles, à tête noire, à tête rouge, les courts qui se tortillent et enfin, les lombrics du compost, les eisenia...

Il y a un moment que je fais un compost au jardin, un peu empiriquement à vrai dire...un moment aussi que j'ai rencontré, à un stand Ecopole, un mordu du vers de compost et du lombricompost...

Le compost, sous ces deux formes est une bonne façon de recycler les "déchets" végétaux...Tout le monde s'y intéresse : de nombreux possesseurs de jardin, .des associations, l'enseigne Botanic, qui recycle  ses déchets verts et a participé à la semaine européenne de la réduction des déchets  , Terre vivante qui a édité ce petit livre très instructif.....

 

 

hulotte

clic sur le livre pour accéder aux publications de Terre Vivante

 

Le lombricompostage, lui, sous un faible encombrement, permet de faire un très riche or brun (même si l'on habite un appartement on peut  l'utiliser pour ses plantes en pot ou...le troquer contre des légumes de jardin par exemple...) pour le jardin.

Je me lance dans l'aventure (assez facile !)...A suivre !

Repost 0
28 septembre 2013 6 28 /09 /septembre /2013 06:00
 
engrais verts Vous souvenez-vous de ce petit livre ? Je l'avais reçu en juin et j'ai immédiatement semé bien que ce fut un peu tard- de la phacélie dans quatre petits endroits de mon jardin, pour faire un essai d'engrais vert...

Même à cette époque, (c'est mieux au printemps !), cette délicate fleur violette a bien levé, bien poussé, bien fleuri !

La première fleur a immédiatement attiré du monde !

 

phacélie 1er août (3)

En septembre, l'un des petits carrés étant défleuri, j'ai arraché et coupé en morceaux tiges et fleurs fanées, pour laisser ce paillage léger sur le sol. phacelie 8190

 

Les autres sont encore en fleurs, j'attendrai donc que le dernier bourdon, le dernière abeille n'aient plus rien à butiner avant de faire de même !

 

phacelie 8323Au printemps, je recommencerai avant de planter tomates et courgettes...

Pour en savoir plus sur les engrais verts, cliquez sur le livre.

Repost 0

Présentation

  • : La nature et la plume
  • La nature et la plume
  • : Observation des oiseaux Regards sur la nature -
  • Contact

Profil

  • Capucyne
  • département:Loire-Atlantique
  • département:Loire-Atlantique

Texte Libre

Tous les textes et photographies de ce blog sont protégées par la loi sur le copyright et ne peuvent être utilisées sans l'accord de leur auteur.

Articles L. 111-1 à L. 111-5, L. 112-1 à L. 112-4, L. 113-1 à L. 113-9, loi sur la propriété intellectuelle


Recherche

Archives