Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
4 février 2015 3 04 /02 /février /2015 20:00

Il fait (enfin) un peu plus froid et les oiseaux sont assidus à leur restaurant d'hiver.

On se croirait dans une cour de récréation !


Comportements des oiseaux aux mangeoires

Mésange bleue


Les mésanges sont les élèves modèles : bleues, charbonnières, nonnettes et huppées, toutes ont la délicatesse de se poser une seconde au bord  de la mangeoire, juste le temps de saisir une graine et de l'emporter la décortiquer délicatement un peu plus loin.

Elles doivent guetter le moment pour surprendre les gros balourds de service, verdiers et chardonnerets, scotchés à la mangeoire comme des berniques sur leur rocher ! Impossible (à moins d'être mésange agile et futée) d'approcher !

Comportements des oiseaux aux mangeoires

Comportements des oiseaux aux mangeoires

 Evidemment, certains s'impatientent et tentent de forcer le passage, créant de petites chamailleries bruyantes et agitées !

Comportements des oiseaux aux mangeoires

Comportements des oiseaux aux mangeoires

 

Et là, pas question de décortiquer soigneusement le graines ! Non ! Scrunch, scrunch ! Et que je te broie, et que je te machouille , et que je m'en fourre jusqu'aux yeux et...par terre...

 !Comportements des oiseaux aux mangeoires

Joli verdier mâle en plein repas !


C'est le gros gaspillage ! Heureusement, il n'y a pas de place pour tout le monde ...

Comportements des oiseaux aux mangeoires

chardonneret

...et certains se contentent de ramasser les miettes à terre : verdiers et chardonnerets encore, mais aussi ceux à qui les acrobaties donnent le mal de mer : pinsons, merles, accenteurs mouchet...


Comportements des oiseaux aux mangeoires

femelle pinson


et Titi le rouge-gorge qui piaffe en attendant que se calme tout ce remue-ménage !

Comportements des oiseaux aux mangeoires

Repost 0
Published by Capucyne - dans passereaux divers
commenter cet article
31 janvier 2015 6 31 /01 /janvier /2015 09:00

  Dispute en transparence à travers les aiguilles du pin

Querelle de chardonnerets

C

 

 ...Ou quand les chardonnerets se traitent de noms d'oiseaux !


Querelle de chardonnerets

Repost 0
Published by Capucyne - dans passereaux divers
commenter cet article
12 décembre 2014 5 12 /12 /décembre /2014 08:00

Pinson des arbres

Pinson des arbres

 

Ce petit pinson des arbres mâle semble vouloir accorder son poitrail lie de vin -rosé avec la lumière du matin...

Repost 0
Published by Capucyne - dans passereaux divers
commenter cet article
17 octobre 2014 5 17 /10 /octobre /2014 10:00

Semez des cosmos si vous voulez voir les chardonnerets dans le jardin !  Il faut par contre prendre son tour pour récolter les graines !


les chardonnerets et les cosmos

Repost 0
Published by Capucyne - dans passereaux divers
commenter cet article
14 mars 2013 4 14 /03 /mars /2013 20:00

Comme le tarin des aulnes, il nous vient du froid !

De la Scandinavie à la Russie, le pinson du nord niche dans les forêts de bouleaux et de conifères. Le froid de l'hiver le chasse vers l'ouest de l'Europe où il apporte aux jardins l'exotisme et la beauté de son plumage.

Plus flamboyant que notre pinson des arbres, avec sa poitrine et ses flancs orangés, sa fine bande blanche sur les ailes et son croupion blanc, il se nourrit de faînes, mais aussi de graines d'épicéa, de bouleau et...de tournesol au pied des mangeoires.

 

pinson-du-nord 3894

On le voit au jardin en compagnie des tarins des aulnes, des pinsons des arbres, des chardonnerets...

 

18 janvier 2013 (146)  Comme chez la plupart des espèces, le femelle est moins colorée que le mâle, sa tête n'est pas noire comme chez ce dernier, mais bordée de gris, son plumage est un peu moins orangé.

Plus le printemps approche, plus le mâle se colore: sa tête devient plus noire, sa poitrine plus orangée : il est rutilant dans son plumage nuptial !


pinson-du-nord 3885pinson-du-nord 3879

 

C'est un très bel oiseau qui repartira en avril...

Mais le réchauffement climatique pourrait bien inciter le pinson du nord à rester l'hiver dans sa région natale et nous priver de sa présence dans nos jardins..!

Repost 0
Published by Capucyne - dans passereaux divers
commenter cet article
25 février 2013 1 25 /02 /février /2013 06:00
terins-des-aulnes 3057

Un été, dans les Alpes, j'ai été attirée par de petits "tsuiii" un peu plaintifs, un peu traînants, dans un bouquet d'aulnes...

Ils étaient toute une bande  et j'ai reconnu avec émotion mes visiteurs de l'hiver, les "souris vertes" (plus petites que pinsons et verdiers, grosses comme les mésanges bleues) qui se pressent au jardin à partir de janvier, font la razzia des graines de tournesol, des cacahuètes et...des graines de bouleau

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

tarin des aulnes mâle

Mais oui ! C'est le tarin des aulnes auquel  Bergaminet, (puis  Framboise, Estelle., Pierrou, Léa,  Henri   )...a pensé en voyant  ce petit oiseau insolent  perché sur la mangeoire ( A qui ce croupion ? ) La palme d'or revient à Nicolas qui a reconnu aussi le sexe...de l'oiseau !

Elle - car c'est une demoiselle - est reconnaissable à son ventre gris clair rayé de gris foncé:

 

terins-des-aulnes 3191

terins-des-aulnes 2984

tarin des aulnes femelle

Le ventre du mâle, comme l'ensemble de son plumage est plus vert. Plus verts aussi son dos strié de jaune et noir, sa tête ornée d'une calotte et d'une "barbe" plus foncées.

 

terins-des-aulnes 3195

terins-des-aulnes 2968

 

Ce sont des visiteurs de l'hiver ; ils repartent au printemps et nichent en montagne, dans les forêts de conifères, bouleaux, et ...aulnes bien sûr !

 

Aussi agiles que les mésanges bleues, ils virevoltent dans le jardin, créant en hiver un bouquet printannier (jaune et vert) pas toujours de tout repos pour les oiseaux autochtones !!!Ils se mêlent aux pinsons, mésanges, chardonnerets  et verdiers autour des mangeoires...

 

 

 

(Eh !En plein dans l'oeil ! Tu peux faire attention !??")

 

terins-des-aulnes 3189
21 janvier 2013 (4)

  Ils adorent les cacahuètes (et les filets ou mangeoires un peu rouges) dont la couleur leur rappelle celle de leurs chatons préférés...

 

 

21 janvier 2013 (5)-copie-1
 

Chatons d'aulne .Clic sur ces deux photos pour les agrandir

 

L'autre jour, je longeais un pré au bord de l'Erdre, lorsque j'ai vu s'envoler peut-être une centaine de tarins surpris par mon arrivée, mêlés à une petite pluie de pinsons !

Ils contribuent à l'animation de l'hiver et, en mars, leur départ laisse un vide ! Et c'est aussi pour moi le signal que les oiseaux peuvent désormais se débrouiller seuls et qu'il faut cesser de les nourrir !( Faut-il nourrir les oiseaux ?)

 

terins-des-aulnes 3086

 

Il n'est pas rare d'assister à une querelle de ménage à la mangeoire ..sous l'oeil du voisin !:

 

terins-des-aulnes 3337

terins-des-aulnes 3338

 

"Eh !!! Doucement ! Moi, je n'ai rien dit!!!

terins-des-aulnes 3344

 

Devant les commentaires concernant les verdiers, voici le lien vers cet autre oiseau, assidu des mangeoires lui aussi, mais plus gros que le tarin des aulnes et sédentaire.. c'est ici !

Repost 0
Published by Capucyne - dans passereaux divers
commenter cet article
23 février 2013 6 23 /02 /février /2013 07:30

Un petit jeu d'observation...

A qui appartient ce ravissant  petit croupion que le soleil éclaire de son projecteur ???

 

février 2013

 

La réponse ? c'est ici

Repost 0
Published by Capucyne - dans passereaux divers
commenter cet article
14 février 2013 4 14 /02 /février /2013 06:00

Retour au jardin pour la Saint Valentin, à la mangeoire... 

 

chardonnerets 2407 Je lui ai apporté...une petite graine pour la Saint-Valentin...

Zut !!!

je l'ai lâchée !

chardonnerets 2408
chardonnerets 2411 Mais...!
...ça alors !!! Où a-t-elle bien pu.....
chardonnerets 2412
chardonnerets 2406  Où est-elle passée ????
je suis là, chéri, j'arrive ! 24 janvier 2013 (6)
28 fév.2010 Tu la vois ???
24 janvier 2013 (13)

Tant pis, le baiser de la Saint Valentin sera sans petite graine !

Repost 0
Published by Capucyne - dans passereaux divers
commenter cet article
25 octobre 2012 4 25 /10 /octobre /2012 06:00

L'article d'aujourd'hui pourrait s'appeler: "une séance de photo sportive".

23 octobre...c'est le matin...

Un remue-ménage dans le bouleau m'avertit de leur présence. Ils sont trois, quatre peut-être...Ce sont les lutins des oiseaux, les elfes du bouleau, de petits trapèzistes toujours en mouvement auprès desquels même le remuant troglodyte fait figure de petit père tranquille!

Il mérite bien son nom, le pouillot véloce ! Ce petit oiseau semble monté sur pile électrique !

La lumière ouatée et humide de ces matins d'automne, (ou plutôt le manque de lumière), le plumetis des feuilles de bouleau qui rend toute mise au point difficile, et ce feu-follet qui semble dire au passage : " que veux-tu, je suis le  véloce, je suis pressé, je n'y peux rien, c'est mon nom et ma nature", tous les ingrédients sont réunis pour des photos ratées...

Je capte un ventre ici, un bout de queue là, flous de préférence, parfois une simple "ambiance automnale dans le bouleau"..., mais un pouillot entier, visible, net...il ne faut pas y songer !

Je persiste pourtant ! La séance dure une bonne demi-heure, et je réussis tout de même à faire un portrait un peu plus acceptable du feu-follet !

 

pouillot-veloce 1134

 

Comme tous les pouillots, ce petit oiseau a le sourcil élégant ; le plumage est légèrement plus foncé et moins net, les pattes plus sombres que son cousin le pouillot fitis qui lui ressemble beaucoup.

Migrateur partiel, il devient de plus en plus sédentaire dans nos régions, et semble aujourd'hui bien disposé à débarrasser les bouleaux des insectes et de leurs larves ...C'est aussi un grand consommateur de pucerons ! Son chant métallique et répétitif l'a fait surnommer "le compte-écus" !! D'ailleurs, je l'entends dans les bouleaux et son "chant" me confirme que c'est bien un véloce : le fitis, lui, ne compte pas ses sous!

Ca y est ! Le bouleau est nettoyé, la petite troupe s'est éloignée sous le regard hautain de Merlin qui semble penser : "beaucoup d'agitation pour pas grand chose !"

Repost 0
Published by Capucyne - dans passereaux divers
commenter cet article
7 octobre 2012 7 07 /10 /octobre /2012 06:00

En mai,  copieusement injuriée par un couple de pinsons alors que je faisais des photos des charbonnières, j'avais supposé que leur nid était caché dans le lierre derrière lequel j'étais embusquée..(.Des nouvelles des nichoirs)

J'avais bien supposé!  En taillant le lierre en ce début d'automne, j'ai découvert le nid de monsieur et madame Pinson, une petite merveille de finesse !(diamètre extérieur 8 cm, diamètre intérieur 5 cm).

On remarque la branchette qui traverse le nid (qui n'est plus dans le lierre, mais posé là pour la photo!) pour assurer la stabilité !

 nids 0520 Il me semble bien que madame a mis une petite touche finale et personnelle en incrustant de petits morceaux de lichen pour la déco !

On trouve parfois , de façon inexpliquée, incrustés dans un nid , une petite fleur ou un brin de laine de couleur qui semblent bien plus relever de la fantaisie que de la nécessité...La poésie n'est peut-être pas étrangère aux oiseaux !

 

c

Repost 0
Published by Capucyne - dans passereaux divers
commenter cet article

Présentation

  • : La nature et la plume
  • La nature et la plume
  • : Observation des oiseaux Regards sur la nature -
  • Contact

Profil

  • Capucyne
  • département:Loire-Atlantique
  • département:Loire-Atlantique

Texte Libre

Tous les textes et photographies de ce blog sont protégées par la loi sur le copyright et ne peuvent être utilisées sans l'accord de leur auteur.

Articles L. 111-1 à L. 111-5, L. 112-1 à L. 112-4, L. 113-1 à L. 113-9, loi sur la propriété intellectuelle


Recherche

Archives