Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
30 novembre 2014 7 30 /11 /novembre /2014 16:00

 

 

L'automne du cyprès chauve

 Chauve! Il ne l'est que l'hiver et arbore une chevelure

vert pomme juvénile et ébouriffée au printemps et en été.

Le cyprès chauve du bord de l'Erdre s'est transformé

cet automne

en un empereur à la barbe rousse flamboyante,

qui joue avec les rayons du soleil et les reflets de l'eau!

 

Et bien sûr, sa cohorte habituelle de petits moines en robe de bure se fait bronzer à ses pieds, une fois n'est pas coutume. L'automne est la saison de toutes les (dernières) folies !


L'automne du cyprès chauve

 

Moinillons ou lutins ? Bien sûr, vous connaissez déjà cette histoire folle des lutins sauveurs de notre cyprès ! Non ?

Alors je vous laisse la (re) découvrir dans ces articles...

 

Le cyprès chauve

Le cyprès chauve et les lutins

Le cyprès chauve et les saisons

Repost 0
Published by Capucyne - dans Arbres remarquables
commenter cet article
28 novembre 2014 5 28 /11 /novembre /2014 09:00

 

Evidemment, j'ai oublié le nom des deux petits érables du Japon installés près de la mare !  les "Acer" sont si nombreux ! Acer dissectum, ,Acer dissectum palmatum...


Celui-ci a trois ans: son feuillage pourpre toute l'année devient feuillage de feu, brusquement, en automne ! Une merveille !
Chez celui-ci, planté en novembre dernier, pas de geste brusque ni spectaculaire, mais un fondu enchaîné du vert à l'or, rehaussé de légères touches d'or rosé ! Une autre merveille !

Repost 0
Published by Capucyne - dans Arbres remarquables
commenter cet article
1 février 2014 6 01 /02 /février /2014 06:00

Les longs chatons des noisetiers éclairent en ce moment la grisaille ambiante de leur lumière paille.

Mais si l'on y regarde de plus près, de tout tout près, on distingue aussi de minuscules étoiles  rouges sur les rameaux.

 

Sucé 24 janv. 2014 (1)

Le noisetier porte deux fleurs, les longues grappes de petites fleurs jaune pâle (fleurs mâles) et les minuscules fleurs rouges.(fleurs femelles)..

Eh oui, comme les escargots et les vers de terre , le noisetier est hermaphrodite, sauf que...pour les végétaux, on dit "monoïque" : il a à la fois les organes mâles et femelles

"Bien pratique", pensez-vous peut-être ? "On n'est jamais si bien servi que par soi-même !"  Que nenni : la nature, pour éviter toute auto suffisance l'a rendu auto stérile et- comme les escargots et les vers de terre -  il a besoin de frayer avec d'autres individus aux alentours pour que ses fleurs puissent féconder ou être fécondées !

Les fleurs mâles, (chatons jaunes) libèrent leur pollen, que le vent se charge de transporter sur la fleur femelle d'un autre noisetier : en effet, sur le même arbuste, le pollen est libéré quelques jours avant la formation des fleurs femelles...Malin, non ?

 

Sucé 24 janv. 2014 (2)

Repost 0
Published by Capucyne - dans Arbres remarquables
commenter cet article
20 octobre 2010 3 20 /10 /octobre /2010 21:36

 

C'est le mois des chataîgnes,-j'en ai croqué quelques-unes quand il était plus jeune, - mais le vieux chataîgner du Bouffay, à la Chapelle-sur-Erdre a pris sa retraite!

Il a plus de 800 ans, et fait partie des "arbres remarquables " de Loire-Atlantique, alors, il laisse aux plus jeunes le soin de produire des chataîgnes...

Mais serviable malgré tout, il abrite certainement dans son tronc devenu creux, tous les lutins de la commune!

Son écorce grumeleuse prend, au soleil d'automne, toutes les teintes, du beige-rosé au brun-gris et ses grands bras horizontaux semblent s'étirer pour profiter des derniers rayons.

 

 

Repost 0
Published by Capucyne - dans Arbres remarquables
commenter cet article
10 février 2010 3 10 /02 /février /2010 22:00




En bordure de l'Erdre, les chatons de ce "Roi des Aulnes " rosissent sous le caresse légère du soleil de ce matin frisquet de février,comme une promesse de fleurs printannières, et contrastent avec la délicatesse de ses petites "pommes d'aulne", couleur chocolat intégral!
Un bruissement, un mouvement léger...Mais oui, les tarins ("des aulnes" !) ont pris leurs quartiers d'hiver et s'en donnent à coeur joie dans l'arbre, en attendant de fréquenter les chatons de mon bouleau, encore insignifiants...




Repost 0
Published by Capucyne - dans Arbres remarquables
commenter cet article
3 décembre 2009 4 03 /12 /décembre /2009 09:13


Tout près de la mer aux reflets de métal, se dresse un pin,  droit et solitaire.

A la merci des fureurs venues de l'océan, il regarde  passer les gens, il voit passer les vents.
Lorsqu'il faisait beau, nous déjeunions parfois à la paillote blottie dans une anse, au ras de  l'eau et nous remontions ensuite le sentier des douaniers qui passe tout près du pin.
Combien de fois, surpris par une pluie cinglante, nous sommes-nous blottis, frileux et rieurs, sous son parasol devenu parapluie.Ses longues branches toujours vertes étaient un abri idéal.
Mais au fil du temps, au fil des vents, les tempêtes l'amputent de ses ailes protectrices, rognent ses bras charitables...
Comme un ami que l'on voit tout doucement vieillir, je le salue affectueusement à chaque promenade.
Mais un ami que l'on voit vieillir reste toujours à notre regard l'ami que l'on connait, éternel et fidèle à l'image que l'on a de lui...
Le pin n'abrite plus beaucoup de la pluie, il a perdu une grande partie de son ombelle, mais mon coeur guette toujours son apparition, solitaire et amicale, au coude du sentier des douaniers
Repost 0
Published by Capucyne - dans Arbres remarquables
commenter cet article
29 novembre 2009 7 29 /11 /novembre /2009 22:00


Déjà prêt, le plaqueminier!!!
Moi, je l'appelle "l'arbre à kakis". Je le remarque à peine toute l'année, pourtant je passe devant lui chaque jour.

....................


Mais il se prépare tout doucement, discrètement, à l'abri de ses larges feuilles vertes, et...voilà qu'au début de l'hiver, il se prend soudain pour un arbre de Noël, et exhibe fièrement ses boules orangées comme...des oranges de Noël, justement!

..... ....................................

Il a perdu ses feuilles mais ses kakis scintillent au soleil!
Il est fin prêt pour l'Avent!



......

Sur le plaqueminier, voir l'article de Cathline http://le-jardin-de-cathline.over-blog.com/article-arbres-fruitiers-plaqueminier-37989939.html
Repost 0
Published by Capucyne - dans Arbres remarquables
commenter cet article
23 novembre 2009 1 23 /11 /novembre /2009 08:50



Depuis plusieurs années, je le vois grandir, non loin de chez moi. Son port pyramidal lui donne une grande élégance; pourtant,  en été, je ne le remarque pas vraiment.
Mais à l'automne...Tous les jours, au détour de la rue, il m'éclabousse de lumière, me fait un salut ensoleillé et flamboyant! J'ai cherché son nom: c'est le liquidambar!
Son feuillage, changeant et chatoyant m'émerveille jour après jour!

..................

Liquidambar"?" Oui, , son nom , signifie "ambre liquide" (du latin liquidus : liquide, et de l'arabe ambar; ambre),à cause ,  bien sûr, de la couleur dorée de la gomme qu'il exude!
Avec ce nom-là, il est encore plus beau! Ses feuilles jouent le cuivre, le pourpre, avec un soupçon de carmin et de bordeaux, selon le soleil, selon l'exposition de ses feuilles!

.......

Sa résine au parfum de canelle contient un fixateur de parfum, on en a fait un lait de beauté pour les belles orientales au XIX éme siècle, elle entre dans la composition du baume du Pérou et a été utilisé pour la fabrication-c'est plus prosaïque!- des premiers chewing-gum!
Celui -ci est le "copalme d'Amérique "( mais il a trois cousins, originaires de Chine, de Formose ou D"Asie Mineure) Il a été introduit en Europe en 1681.



Repost 0
Published by Capucyne - dans Arbres remarquables
commenter cet article
11 novembre 2009 3 11 /11 /novembre /2009 06:00

.........................................

Au bord de l'Erdre, je j'avais découvert l'hiver dernier, chauve, son armée de lutins à ses pieds.(..Pour revoir l'article, cliquez ic:Le cyprès chauve )
Cet été, ses fins cheveux repoussés lui donnaient fière allure et j'ai voulu le revoir cet automne...



Il devient peu à peu le cyprès "Barberousse", impérialement planté au bord de la rivière et mirant prudemment sa nouvelle teinture dans le clapotis de l'eau, toujours protégé par ses fidèles" moinillons-pneumatophores"!

.........................

Voir aussi chez Cathline link

Repost 0
Published by Capucyne - dans Arbres remarquables
commenter cet article
2 septembre 2009 3 02 /09 /septembre /2009 22:01

Je suis retournée voir le cyprès chauve du bord de l'Erdre...
Cet hiver, je publiais cet article , sur Orange:



"Je les croise à chaque promenade le long de ce sentier qui longe l'Erdre. Bonnets de lutins tenant une assemblée secrète ? Moines en méditation ?

Rien de tout cela, disent les scientifiques! Mes moinillons en robe de bure se nomment "pneumatophores", c'est à dire "porteurs de souffle" (ah ! Que les hommes de science ont donc parfois l'imagination poétique !). C'est joli, et l'explication ne l'est pas moins. Certaines espèces d'arbres situés au bord de l'eau, comme les palétuviers ou ici les cyprès chauves,ont parfois les racines en grande partie immergées...Ils développent alors, pour échapper à l'asphyxie , des racines aériennes qui leurs servent de poumons ...et que l'on appelle aussi  "genoux respiratoires"!

L'hiver a tondu ce cyprès chauve, car son feuillage est caduc, mais, cet été, ses cheveux repoussés abriteront de leur ombre les petits pèlerins qui veillent sur lui ! "

......................


 Cet été, je suis retournée voir le cyprès chauve:  sa magnifique frondaison verte et souple a tenu ses promesses !

...........................................
Repost 0
Published by Capucyne - dans Arbres remarquables
commenter cet article

Présentation

  • : La nature et la plume
  • La nature et la plume
  • : Observation des oiseaux Regards sur la nature -
  • Contact

Profil

  • Capucyne
  • département:Loire-Atlantique
  • département:Loire-Atlantique

Texte Libre

Tous les textes et photographies de ce blog sont protégées par la loi sur le copyright et ne peuvent être utilisées sans l'accord de leur auteur.

Articles L. 111-1 à L. 111-5, L. 112-1 à L. 112-4, L. 113-1 à L. 113-9, loi sur la propriété intellectuelle


Recherche

Archives