Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 octobre 2009 1 19 /10 /octobre /2009 10:24



C'est un dimanche  matin , il y a huit jours: le jardin est sous la grisaille.
En ouvrant les volets, je fais fuir un troglodyte venu s'abreuver.
Une bande de verdiers s'abat à grand bruit d'ailes froissées sur le cerisier du voisin. J'en compte... plusieurs dizaines. Il suffit de l'envol de deux d'entre eux pour que toute la troupe suive, comme des moutons ! les voilà dans le chêne, puis toute la petite bande s'abat dans le jardin où elle  semble  trouver de quoi picorer...
Débarrassés des soucis des nids et des couvées, ils errent par petites bandes, jeunes et adultes, à la recherche de nourriture. J'en ai vus passer en ville, au-dessus de ma tête...
Comme tous les jours , les mésanges huppées viennent dépiauter les pommes du pin devant la fenêtre...
Et lui, qui vient d'atterrir sur ce pin, qui est-il? Il est si pressé que j'ai du mal à le distinguer.C'est un pouillot, qui mérite bien son nom de "véloce"!
Mise en appétit par tout ce qui vit au jardin ce matin, je sors pour découvrir quelles autres  merveilles issues de la nuit, il a à m'offrir!



La souche d'un ancien conifère s'est ornée, après la pluie, d'une ronde de champignons joliment groupées et aux joues de bébé.

.................................

Les dahlias, revigorés par la pluie s'empressent d'éclore de nouvelles fleurs, et, comme chaque automne,les cyclamen sortent de nulle part, éclairant l'herbe de fragiles touches de rose et de blanc...
Ma voisine, décédée brutalement voilà juste trois ans, les aimait tant, que ces petites fleurs qui envahissent joliment le jardin chaque automne, me font penser à elle, à sa gentillesse, son amour des fleurs; je la revois penchée avec ravissement par- dessus la haie, et comtemplant mon herbe constellée de rose et de blanc, et me disant avec un brin de regret:
"Mon mari tond tellement bien la pelouse qu'ils ne peuvent pas fleurir dans mon jardin !"
Je lui en avais donné quelques pieds et cet automne-là, elle était restée en extase devant trois petites fleurs roses, qu'elle avait réussi à planter à l'abri de la redoutable tondeuse...

Partager cet article
Repost0
14 septembre 2009 1 14 /09 /septembre /2009 17:31



Les caresses du soleil sont changeantes...Hier soir, la lunaire est vraiment devenue lunaire, lumineuse et nacrée sous leurs rayons...

Partager cet article
Repost0
13 septembre 2009 7 13 /09 /septembre /2009 08:41

C'était le soir de la tarte aux prunes !
Soudain, le soleil gourmand a passé son oeil rond par le trou de la haie, transformant les écus de la monnaie du pape en une multitude de petits vitraux rougeoyants.
Ma lunaire n'a pas dédaigné ce baiser du soleil vespéral, avant de se refléter, pour la nuit, dans le miroir argenté de la lune, ...tout en donnant au jardin, l'espace de quelques minutes, un petit air de cottage anglais!

 

............

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : La nature et la plume
  • : Observation des oiseaux Regards sur la nature -
  • Contact

Profil

  • Capucyne
  • département:Loire-Atlantique
  • département:Loire-Atlantique

Texte Libre

Tous les textes et photographies de ce blog sont protégées par la loi sur le copyright et ne peuvent être utilisées sans l'accord de leur auteur.
Articles L. 111-1 à L. 111-5, L. 112-1 à L. 112-4, L. 113-1 à L. 113-9, loi sur la propriété intellectuelle


Recherche

Archives