Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
12 novembre 2014 3 12 /11 /novembre /2014 06:00

"Bonjour ! Je suis la petite bleue du jardin de Capucyne ... vous voyez ce pin ? c'est notre arbre, à mes sœurs et aux autres oiseaux du jardin. L'hiver, c'est la volière et il faut jouer des coudes (mais ça, je sais  faire ! Agile comme je suis, frrrtt! je passe sous le nez des gros balourds  à la mangeoire aux tournesols, aux boules de graisse et autres cacahuètes !)

Mais en ce moment, c'est calme : le pin est pour nous toutes seules, mes cousines (charbonnières, huppées) et sœurs...


Les mésanges et le conifère


Périodiquement, j'entends Capucyne pester : "ce qu'il est moche, cet arbre, juste devant la fenêtre !" Tssst ! tssst, Capucyne !!!"

"Oui, bon d'accord, soupire-t-elle, je  sais que les oiseaux en raffolent ! Mais tout de même, il penche à cause du bouleau et bouche toute la perspective !"

Elle dit ça depuis des années et heureusement, le pin est toujours là !"

 

 Au printemps et en automne, nous adorons venir y débusquer les petits insectes et, en ce moment, les petites graines qui se nichent dans ses pommes miniatures ! Et puis, vous sentez comme ça sent bon  ?

Les mésanges et le conifère

 

"Mais...excusez-moi si je vous quitte: les jours sont courts en ce moment et je n'ai pas trop de temps à consacrer à la conversation ! J'ai quelques petites pommes de  pin à explorer avant la nuit !"


Les mésanges et le conifère

Repost 0
Published by Capucyne - dans Mésanges
commenter cet article
9 novembre 2014 7 09 /11 /novembre /2014 20:00

Une brume s'effiloche au-dessus des champs, comme une émanation de feux follets qui se seraient laissé surprendre par l'aube.

Il est  8 heures.


Brume

Plus loin, un léger voile de coton s'interpose encore entre le hameau à peine éveillé et le soleil impatient de caresser bêtes et gens.

Brume

Ce matin, c'est lui qui me guide et éclaire complaisamment pour moi chaque rencontre, transforme la cime de l'arbre en sommet montagnard, auréole les ânes, bleute les ailes du canard sur l'étang et...

 

Brume

Brume

illumine l'apparition de cette demoiselle, car c'est bien une fille : elle a le cœur sur la fesse !*


Brume

Brume

 * Sur le postérieur des chevreuils, on peut voir un dessin, le "miroir", en forme de cœur chez les femelles : plus prosaïque, le miroir des mâles a la forme d'un...haricot...

Repost 0
Published by Capucyne - dans Faune sauvage
commenter cet article
6 novembre 2014 4 06 /11 /novembre /2014 22:00

Un abri pour la coccinelle

 

Après avoir escaladé la tige de l'iris sibirica desséché, on  accède au refuge : un berceau sur pilotis, en quelque sorte ...

 Un abri pour la coccinelle

 

Me voilà condamnée à ne pas couper les tiges séchées avant le printemps ou à les couper (car il faut bien que les nouvelles tiges poussent) et en faire une botte plantée quelque part à l'abri : un hôtel pour l'hiver !

Repost 0
Published by Capucyne - dans Coccinelles
commenter cet article
4 novembre 2014 2 04 /11 /novembre /2014 22:00

 

Le zinnia danse un pas de deux avec l'automne...Flamenco ou danse du feu ?

Dernier feu de joie avant la danse de la pluie ...

Repost 0
Published by Capucyne - dans Portraits de fleurs
commenter cet article
3 novembre 2014 1 03 /11 /novembre /2014 08:30

 Ah ! Suzanne ! Elle a les yeux ronds en boutons de bottines de mon rouge-gorge favori ! Le jaune-orangé de ses paupières met en

valeur sa pupille noire.

Offerte par une amie en juillet, elle a d'abord fait grise mine, placée

au soleil de l'est : c'est que la Suzanne est une grande buveuse

qui prend vite une pose alanguie si elle manque d'eau...

Placée au nord, à l'ombre, elle a doublé de hauteur et fleuri

jusqu'à maintenant. Pourtant il paraît qu'il lui faut du soleil !

C'est une frileuse qui n'aime pas l'hiver.

La rentrer ? Aimera-t-elle ?

Ah, les caprices de Suzanne !

Repost 0
Published by Capucyne - dans Portraits de fleurs
commenter cet article
31 octobre 2014 5 31 /10 /octobre /2014 18:00

 

Une myriade de petites bouilles roses et tendres, juvéniles, a envahi les coins d'ombre en sous-bois du jardin.

C'est l'opération "charme", spontané, de l'automne.

 

Repost 0
29 octobre 2014 3 29 /10 /octobre /2014 12:00

Sur l'Erdre...

 

Je vous le disais bien : si son affluent, le Gesvres, est tout en secret et intimité (voir l'article), l'Erdre, elle,  navigue toutes voiles dehors !


 

Sur l'Erdre...

 

  A Port-Jean, Carquefou (44)

Repost 0
Published by Capucyne - dans Au fil des eaux
commenter cet article
27 octobre 2014 1 27 /10 /octobre /2014 10:00
 Les chrysanthèmes sont les rois du moment mais là, sous la verrière, voici le festival coloré des cyclamen dont les rouges et les roses 
se mêlent à ceux des poinsettias.

la Halle aux plantes a un an - 2 -

la Halle aux plantes a un an - 2 -

la Halle aux plantes a un an - 2 -

 

Ce ne sont plus des couleurs automnales, mais nous voilà presque transportés sous le charme des soirées d'été andalouses ! Comment ne pas succomber à l’œil de velours du rouge cyclamen ?...


la Halle aux plantes a un an - 2 -

la Halle aux plantes a un an - 2 -

Voilà des couleurs qui ne manquent pas de piment !!!

la Halle aux plantes a un an - 2 -

 

Bien sûr, chrysanthèmes et cyclamen ne prennent pas toute la place !

la Halle aux plantes a un an - 2 -

 

Je flâne vers les fétuques, carex, plantes de bassin...


la Halle aux plantes a un an - 2 -

la Halle aux plantes a un an - 2 -

 J'admire au passage les plants de choux colorés !  

la Halle aux plantes a un an - 2 -

 

 Pour affronter l'hiver et abriter les plantes les plus fragiles, la halle aux plantes s'est offert une charmante pergola


la Halle aux plantes a un an - 2 -

la Halle aux plantes a un an - 2 -

 

Cet été, elle s'était dotée d'un petit poulailler où les poulettes vivent en plein air en attendant leur futur propriétaire...


la Halle aux plantes a un an - 2 -

 

J'ai même croisé une dame, sortant avec un carton d’œufs des poulettes : "j'ai pris les derniers !"

la Halle aux plantes a un an - 2 -

la Halle aux plantes a un an - 2 -

la Halle aux plantes a un an - 2 -

 

la Halle aux plantes a un an - 2 -

 

la Halle aux plantes a un an - 2 -

 

Une autre nouveauté : des pommes, des poires qui viennent du verger d'amis du patron, Frédéric.

C'est un endroit où j'aime bien flâner, où il y a toujours quelqu'un de sympathique pour répondre à vos questions, qui n'emploie qu'un seul salarié, Matthieu, ici examinant les pots sous la verrière.


la Halle aux plantes a un an - 2 -

 

J'en reviens : mon daphné, après des années de parfum, a eu subitement une crise d'apoplexie cet été : "feu bactérien", m'a dit Jean-Pierre, présent par intermittence pour la confection de la pergola et celle du poulailler, mais horticulteur lui aussi. J'ai donc acheté un autre daphné "odora" pour embaumer mon jardin en février...

Le soleil est revenu et joue sur la Véronique achetée là l'an dernier à la même époque, un soleil rasant d'automne qui révèle les couleurs des fleurs bien mieux que celui de l'été !


la Halle aux plantes a un an - 2 -

Pour en savoir plus sur la halle aux plantes, c'est ici

Repost 0
24 octobre 2014 5 24 /10 /octobre /2014 10:10

Vous vous rappelez ? Il y a un an ouvrait une jardinerie ("horticulteur-pépiniériste") tout près de Nantes, Une "jardinerie" à taille familiale que je découvrais un peu par hasard...(voir :la halle aux plantes, une halte obligée )

Depuis, j'y suis retournée...souvent !


la "Halle aux plantes" a un an !

la "Halle aux plantes" a un an !

la "Halle aux plantes" a un an !

la "Halle aux plantes" a un an !

la "Halle aux plantes" a un an !

 

En ce mois d'octobre, elle fête sans rien dire son premier anniversaire, sans falbalas ni bougies, mais avec le roi des mal-aimés de l'automne, le chrysanthème !


la "Halle aux plantes" a un an !

 

 C'est paradoxal : cette fleur décriée, baptisée "fleur de cimetière", qui traîne derrière elle une réputation tristounette, est sans doute la plus achetée en ce moment !Toussaint oblige ! C'est injuste ! Pourquoi les asters, qui lui ressemblent et fleurissent presque en même temps ont-ils échappé à cette triste célébrité ?


la "Halle aux plantes" a un an !

la "Halle aux plantes" a un an !

C'est injuste, car le chrysanthème est somptueux !

la "Halle aux plantes" a un an !

la "Halle aux plantes" a un an !

Il revêt les couleurs

les plus chaudes de la palette...

 

...du jaune bouton d'or au grenat intense, en passant par l'éclat cuivré des ors ou la douceur des roses alanguis...


la "Halle aux plantes" a un an !

 

la "Halle aux plantes" a un an !

 

la "Halle aux plantes" a un an !

 

C'est simple, les cimetières du 1er novembre sont les plus beaux jardins du moment !

 

la "Halle aux plantes" a un an !

la "Halle aux plantes" a un an !

 

 Les cimetières...ou les jardineries ! toutes les photos de cet article ont été prises à la Halle aux plantes qui nous offre ainsi un tapis flamboyant !

 

la "Halle aux plantes" a un an !

la "Halle aux plantes" a un an !

 

Les parents de l'unique salarié de la jardinerie , Matthieu, sont producteurs de ces fleurs magnifiques, (prix du pot, entre 3 et 7 euros...) comme des cyclamen et poinsettia que je vous présenterai dans la suite de cet article.

A suivre...

Repost 0
22 octobre 2014 3 22 /10 /octobre /2014 06:00

La rivière et son affluent ne se ressemblent guère...La première, l'Erdre, est toute en berges riantes, en châteaux perchés sur ses rives, en navigation de plaisance ..."La plus belle rivière de France", selon François 1er, est extravertie... le Gesvres, au contraire est tout en silence , en souffle d'air suspendu...Son lit se pare d'étranges formes immobiles ...Pas un bruit de bateau, seul le cri des foulques ou le vol d'un colvert viennent rompre pour un instant le sommeil du cours d'eau....


Sur le Gesvres...

 

Sur le Gesvres...

 

Sur le Gesvres...

 

Ses berges s'amusent parfois à se transformer en sauvages contrées où des indiens auraient oublié d'étranges parures dans l'eau...


Sur le Gesvres...

 

Sur le Gesvres...

 

Des indiens ??? Mais ne voilà t-il pas une pirogue sortie de nulle part ? C'est la première fois que je vois une embarcation sur la rivière !!!

Des voix résonnent entre les rives...font trois petits tours et puis s'en vont...le Gesvres tout étonné retrouve sa torpeur rêveuse...


Sur le Gesvres...

Repost 0
Published by Capucyne - dans Au fil des eaux
commenter cet article

Présentation

  • : La nature et la plume
  • La nature et la plume
  • : Observation des oiseaux Regards sur la nature -
  • Contact

Profil

  • Capucyne
  • département:Loire-Atlantique
  • département:Loire-Atlantique

Texte Libre

Tous les textes et photographies de ce blog sont protégées par la loi sur le copyright et ne peuvent être utilisées sans l'accord de leur auteur.

Articles L. 111-1 à L. 111-5, L. 112-1 à L. 112-4, L. 113-1 à L. 113-9, loi sur la propriété intellectuelle


Recherche

Archives