Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 février 2014 5 21 /02 /février /2014 12:00

Lors de mon précédent article sur le lombricompostage, ici, j'ai eu quelques commentaires qui ont fait réagir un spécialiste :

 

Bonjour Capucine,
je suis tombé un peu par hasard sur ton blog et je suis un peu surpris par les commentaires et les erreurs sur le compostage.Je suis guide-composteur et je pratique le lombricompostage depuis bientôt 4 ans alors pour répondre aux questions et corriger les erreurs vous pouvez me joindre sur le forum de VerslaTerre "le lombricompostage facile".
Lombricolo63

 

Avant tout, peut-être devrait-on plutôt dire "vermicompost" pour éviter la confusion avec les lombrics bien connus des jardiniers et...des merles sur la pelouse.

Ce lombric du jardin  (ou ces lombrics car il en existe plusieurs espèces) est un vers qui vit en profondeur et décompose les feuilles mortes. C'est lui que l'on déterre lorsqu'on jardine, cest lui aussi que les merles cherchent dans la pelouse.  

Le vers du vermicompost, lui, est un vers de surface, eisenia foetida, ou eisenia andréi (il en existe aussi plusieurs espèces).qui vit de la décomposition des matières organiques, on le trouve sur le fumier de cheval ou dans les composts déjà bien mûrs. ce sont des vers végétariens !

 

En tout cas , rien à voir avec le grouillement de gros vers blancs que l'on m'a décrit ! Ces vers sont fins, roses ou rouges, mesurent quelques centimètres de long (plus fins donc que nos lombrics bien connus).

divers 0391 

 

Et qui l'eut cru ? L'organisme de ces vers est complexe : ils ont bien sûr un solide système digestif mais aussi ...cinq coeurs ! Mais oui ! Qui dit mieux ? Ils sont hermaphrodites comme nos amis les escargots...

Portrait d'eisenia : 

 vers

 

  Pourquoi le lombricompost ?

Il peut remplacer le compost de jardin (si l'on  répugne aux manipulations (retournements) du compost du jardin, si l'on n'a pas de place ou pas de broyeur, si l'on ne sait pas s'occuper d'un compost ou que l'on n'a pas assez de matière à y mettre)...) ou être complémentaire : les quantités de terreau sont plus réduites, mais aussi plus riches à cause des enzymes fournis par les vers, il se fabrique plus rapidement...

J'ai démarré le lombricompostage voici deux mois : un composteur, des vers dans leur litière fournis par une association, (Riche terre en Loire-Atlantique, mais il y en a dans toutes les régions), un saladier d'épluchures de légumes, et des morceaux de carton pour équilibrer matières brunes (carbonne) et vertes (azote)...

Le tout recouvert d'un carton...et d'un vieux morceau de drap de coton pour empêcher les moucherons (drosophiles) de venir semer la pagaille

 

divers 0389  divers 0390


Au début, il faut prendre le temps, les vers ont besoin de s'acclimater. J'ai tout laissé "reposer "deux semaines avant de nourrir les vers d'épluchures de cuisine (peu au début). Tout semble bien se passer  et pour rassurer les vermiphobes: : les vers ne grouillent pas, on ne les voit pas, c'est propre et sans odeur : je peux téléphoner à l'association si j'ai des doutes ou des questions et j'ai déjà signalé ce petit livre très bien fait de chez "Terre vivante"

 hulotteCliquez sur le livre pour accéder au site


Partager cet article

Repost 0
Published by Capucyne
commenter cet article

commentaires

voyance par mail 22/07/2016 16:22

En effet, cette réalisation est une vraie merveille, merci pour cet article en tout cas.

Lombricolo63 23/02/2014 18:18

Bonjour Capucyne,
lombricompostage ou vermicompostage,en France on a choisi le premier terme pour une raison toute simple:le mot "lombric" est moins connoté.Quand on prononce "Ver" les gens entendent
pourriture,cadavre et autre bouses alors qu'il s'agit là d'asticot,la larve de la mouche qui fait aussi indispensable travail de nettoyage et recyclage de la matière organique.
Quand on voit les commentaires qui parlent de phobie, répugnance,de vers qui grouillent,on se dit qu'il y a du travail pour rapprocher les gens du réel,du naturel.La vie commence là où la mort est
passée.La digestion de l'un est le repas de l'autre.
Un lombricomposteur est un écosystème comme un aquarium en plus simple,le ver étant plus résistant qu'un poisson.
Les seules odeurs sont celles des légumes ou fruits et d'humus,s'il y en a une autre,c'est qu'une erreur a été faite.
A+
Lombricolo63

Capucyne 23/02/2014 19:32



Je suis d'accord, ô combien ! pour dire qu'il y a du travail à faire pour rapprocher les gens du naturel !!! merci de ton commentaire !



Ladymiche 23/02/2014 11:25

Ces vers me donnent froid dans le dos ...pourtant c'est un principe que je devrais appliquer ...

Capucyne 23/02/2014 19:33



Pourquoi ? (le froid dans le dos)


Voir le commentaire qui suit le tien (de Lombricolo, maître composteur)



New Dawn 23/02/2014 06:36

Moi , ce qui me gêne un peu , c'est l'odeur que cela dégage ...

Capucyne 23/02/2014 08:34



Justement, cela ne dégage aucune odeur si on le fait bien ; une légère odeur d'humus si on ouvre le couvercle et que l'on met le nez DESSUS !


Tu avais l'expérience pas concluante du composteur au jardin, mais là, c'est différent, beaucoup plus facle car petit !



Dalma-dog 22/02/2014 17:36

Salut mon amie capucyne, le temps n’est pas super !!!! Je me force à faire les choses, j’ai toujours envi de pleurer, c pas facile !!!!!! Ma fille voit un psychologue pour l’aider à avancer sans
lui !!!!!!
Bon week-end bise a+

lejardinduchatvert 22/02/2014 09:23

Ces petits vers roses se sont installés tout seul dans mon compost "version traditionnel" (un bac en bois aéré)...ce n'est pas dégoutant du tout, et un compost bien mené sent bon !!
Bonne journée
Charlotte

Capucyne 22/02/2014 09:33



Absolument ! Merci Charlotte !



Droopy14 21/02/2014 22:46

Avez-vous déjà entendu les cri du vers un soir au fond du jardin !!

je plaisante, une terre sans vers est une terre morte.

je déteste en blesser lors du bêchage de printemps, sur le maigre lopin de terre qui diminue d'année en année dans le jardinet de la maison mère.

longue vie aux lombrics !!!

Bonne soirée.

La Gare Centrale 21/02/2014 19:25

A l'époque on mettait les verre de terre au fond du jardin près du poulailler et on les récupéraient pour aller à la pêche. Quant aux épluchures, aux poules ! Et quant aux poules...et le tour était
joué. Bon week-end. Yves

Capucyne 21/02/2014 21:29



Moralité, il faut élever des poules !



Sylvaine 21/02/2014 18:25

C'est très interessant :)
Nous avons deux gros composteurs qui nous fournissent un excellent terreau, je n'en n'achète plus.
Bonne soirée

canardjaune 21/02/2014 18:03

Bonjour Capucyne : j'ai 3 composteurs au jardin et ça marche à merveille . Bien sûr cela demande effort et surveillance mais le résultat est parfait . Bises et bonne fin de journée

Capucyne 21/02/2014 21:25



et tu as un bon broyeur aussi...



Marieluce 21/02/2014 17:40

Mon bac à compost est envahi par ces horribles moucherons de vinaigre que tu appelles "drosophiles" et je suis bien contente de découvrir ton astuce pour les empêcher d'attaquer, et je vais de ce
pas dénicher un vieux drap de coton pour leur masquer ces végétaux en décomposition qui les attirent tant ... Ils ne vont plus rien y voir ... Na !!!

Capucyne 21/02/2014 21:28



Tu peux mettre aussi un carton humide pour couvrir la surface...Si tu as beaucoup de marc de café (maisd il en faut beaucoup !), une bonne couche sur toute la surface est un bon remède...



Pascale☼Nokomis 21/02/2014 17:34

Intéressant et instructif, merci !
Bonne journée

chris03 21/02/2014 14:44

Tiens nous au courant du suivi, très intéressant!

Une fleur de Paris 21/02/2014 13:38

Bonjour Capucyne,
Voilà une pratique que je ne connais pas du tout. Je n'ai pas de jardin, forcément ... Passe une bonne journée, bises, Véronique

Capucyne 21/02/2014 16:54



ça peut se faire en appartement pour le terreau des pots de fleurs !



Framboise44 21/02/2014 13:09

Je ne me suis pas encore lancer dans cette fabrication, ton article est bien précis, clair
le lambda que je suis devrait pouvoir y arriver ... j'ai vu qu'on pouvait utiliser des caisses de poissonnier j'vais voir ça !

Capucyne 21/02/2014 16:49



On peut utiliser aussi des cageots de plastique (trouvés en grande surface). si ça t'intéresse, je te donne les coordonnés de celui qui s'occupe de l'association : il fait des stages (gratuits)
et sur demande peut expliquer comment confectionner le lombricomposteur.



Kri 21/02/2014 13:08

C'est tout un art et ca ne s'improvise pas
J'ai essayé il y a quelques années et j'ai foiré
Bonne journée

Capucyne 21/02/2014 16:53



Tu as essayé compost ou lombricompost ?



moret 21/02/2014 12:56

Merci pour toutes ces précisions. Merci aussi pour les places du salon de l'agriculture qui sont arrivées ce matin et qui m'ont fait très plaisir. Belle journée bien amicalement, véronique

Gislaure 21/02/2014 12:54

Bonjour Capucyne !
Très intéressante cette info !
Et bon compost chez toi !
Nous aussi nous en faisons un très ordinaire dans notre Seine et Marne quand nous y sommes et le moment venu du bêchage mon époux l'étale sur le terrain... Pas d'autre engrais pour nos quelques
petits légumes "maison".
Bises avec le soleil ce vendredi et quelques 8° en Hauts-de-Seine au milieu du béton et des jardinets environnants ! Quand même !!!

Capucyne 25/02/2014 08:33



c'est le meilleur engrais !



bergaminet 21/02/2014 12:48

Comme quoi les blogs servent à quelque chose. Ils nous permettent d'approfondir nos connaissances.

marinelou 21/02/2014 12:33

C'est très intéressant et digne d'être expliqué !
Bonne journée

Présentation

  • : La nature et la plume
  • La nature et la plume
  • : Observation des oiseaux Regards sur la nature -
  • Contact

Profil

  • Capucyne
  • département:Loire-Atlantique
  • département:Loire-Atlantique

Texte Libre

Tous les textes et photographies de ce blog sont protégées par la loi sur le copyright et ne peuvent être utilisées sans l'accord de leur auteur.

Articles L. 111-1 à L. 111-5, L. 112-1 à L. 112-4, L. 113-1 à L. 113-9, loi sur la propriété intellectuelle


Recherche

Archives