Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 septembre 2009 4 03 /09 /septembre /2009 10:34

....................... 


Ce printemps, l'hirondelle était arrivée avec ses soeurs, dans ce hameau à la lisière de la forêt du Gâvres.

Elles l'avaient choisi pour ses vieilles maisons de pierre, ses dépendances de torchis, ses glycines escaladant les vieux murs et ses trous bien cachés dans ses pierres disjointes: c'était un bon hameau pour les nids.

Le lendemain de son arrivée, un peu reposée de son long voyage, l'hirondelle était allée faire le tour de ses quartiers de printemps.

Soudain, elle se figea dans les airs...Elle cligna des yeux...la fatigue lui jouait-elle un mauvais tour? Devant elle, ...mais oui..., elle ne rêvait pas: un chat ! C'était bien un chat, un chat tout noir, un chat dans le ciel ! Un chat qui la regardait !...

L'hirondelle frémit, fendit l'air, et alla se poser, les pattes tremblantes, sur un fil électrique.


 .............................


Un bref coup d'oeil...Non, il ne l'avait pas attaquée, pas poursuivie...L'hirondelle le regardait, incrédule mais moins tremblante. Un souffle de vent la frôla et le chat lui tourna le dos. D'ordinaire, elle ne les craignait guère, se sachant hors de portée d'un coup d'ailes...Mais celui-là, ce chat de suie, se détachait bel et bien sur le ciel ! De mémoire d'hirondelle, on n'avait jamais vu çà!

Les nuages s'étaient assombris, le vent se levait peu à peu et le chat s'agitait maintenant: Il tournait, à gauche, à droite, mais ne s'éloignait pas de son bout de ciel ! Le vent agitait les feuilles en un bruissement annonciateur d'orage.

Le ciel devint franchement noir et, d'un seul coup, un zigzag de feu le zébra dans un craquement épouvantable qui déchira l’air, juste au-dessus.

L'hirondelle, pétrifiée de peur, sentit ses pattes trembler sur son fil, le chat sembla se hérisser dans un halo de feu...de grosses gouttes lourdes  se mirent à tomber. L'hirondelle n'eut que le temps de trouver l'abri d'un dessous de toit. Le ciel se déchira, gronda, s'illumina...


Puis, peu à peu, le roulement s'éloigna...L'hirondelle regarda le chat: il était toujours là, téméraire et splendide ! Il regardait l'hirondelle...Encore tremblante, elle prit son vol, s'approcha...le chat la regardait toujours...mais , bizarrement, elle n'avait plus peur...Elle s'approcha encore; frappé par la foudre, il était beau, comme illuminé et purifié par l'orage; dans ses yeux brillait une tendresse nouvelle... C'était...le coup de foudre !!

L'hirondelle se posa sur son dos, le chat  ronronna..


Depuis ce jour d'orage, l'hirondelle a fait son nid sous le toit protégé par le chat...Pour plaire à l'oiselle, il fait virer les vents au gré de son désir. fait-il trop chaud ? Il se tourne doucement vers la brise légère venue du nord. L'air est-il trop sec? Il fait redescendre les moustiques à ras de terre, par un petit vent venu de
l'ouest...
Depuis ce jour, il est heureux dans les airs au-dessus des toits, tout près de la caresse des ailes effilées...

...........................

(publié en mai 2009 sur Orange)

Partager cet article
Repost0

commentaires

L
<br /> <br /> C'était le seul que je n'avais pas encore lu !<br /> <br /> <br /> Bien belle histoire, ma foi !<br /> <br /> <br /> J'adore les hirondelles, nous en avons plein ici ainsi que des chauve-souris !<br /> <br /> <br /> Mais aucune hirondelle amoureuse d'un chat !<br /> <br /> <br /> En ville, pas de girouette ou si peu malheureusement !<br /> <br /> <br /> Merci pour ce très joli conte-histoire si bien raconté !<br /> <br /> <br /> Je viens de passer un magnifique moment d'évasion en ta présence !<br /> <br /> <br /> merci beaucoup<br /> <br /> <br /> Bonne journée<br /> <br /> <br /> Lypha<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
G
De très jolis textes agréméntés de belles photos qui font rêver.
Répondre
H
un seul mot:GENIAL!!!.bisous.Henri
Répondre
A
Merci de ta visite. C'est sûr qu'à Trousse Chemise, il ne devait pas y avoir que les chemises qui s'envolaient "...quand la mer était grise et qu'ils l'étaient un peu..." Bravo pour la devinette chez Gare Centrale! Je croyais pourtant bien avoir trouvé la réponse sur Internet...comme quoi, on y trouve vraiment tout et n'importe quoi!@mitiés A+
Répondre
T
Tu devrais publier un recueil, c'est un plaisir de te lire ! j'y prends un grand plaisir ! ... Passe un bon début de week-end, gros bisous de Véronique.
Répondre
B
Cet article me rappelle quelque chose? La fauvette mélano est présente dans le sud est en Espagne et en Italie. Bisous DOM
Répondre
M
Coucou ta photo est superbe vieuille maison et glycine ! c'est trop beau! merci pour le cours ! bonne journée . bisous. Mary merci pour tes comms.
Répondre
M
Quelle belle histoire Capucyne, une histoire qui m'a fait bien rire car , au début, je ne m'attendais pas à cette girouette.As-tu déjà pensé à publier quelques -uns de tes écrits?Je me vois très bien lire ce récit à un enfant qui resterait devant moi bouche bée, attendant la suite ...Bon week-end .
Répondre
I
Très mignonne ton histoirebonne journée
Répondre
T
je crois l'avoir déjà lue cette histoire sur ton blog orange ce qui n'enlève rien à sa qualité!hier j'ai lu"Erve" et pourtant j'ai écrit erdre....tête de linotte ..je suis du72pas trop loin quand même bye bye
Répondre
J
bonjour capucyne.C'est avec la grisaille que nous te souhaitons un très bon week-end.La météo nous annonce le retour du soleil.Gros bisous de nous deux
Répondre
S
Du coup j ai oublié, si si la mouche est vraiment petite,,, c est la rose qui n est pas si grosse...
Répondre
S
Vraiment Capu j adore mais alors j adore tes articles... et ton chat est trop beau... bonne journée et merci de m avoir fait rire de bon matin gros bisous
Répondre
R
Tu sais que j'ai longtemps cru qu'il s'agissait d'un nuage en forme de chat...je n'avais pas vu la photo de la girouette...Alors, tu imagines comme je tremblais avec l'hirondelle.C'est en arrivant au dernier chapitre avec elle, que j'ai vu la photo, et j'ai été rassurée en même temps qu'elle.... Mais à part la peur, j'ai passé un bon moment à lire cette histoireMerci à toi et bonne soirée 
Répondre
B
C'est avec plaisir que je redécouvre ce joli texte lu sur ton blog orange. On peut le relire plusieurs fois il garde toujours son charme.... même si la deuxième fois on connaît la fin du conte..... la magie est toujours là...... la Belle et la bête......Bonne nuit Capucyne Bisous. Bri
Répondre
C
<br /> Oui, les choses écrites que je veux garder sur ovr-blog, je suis obligée de les re -publier....<br /> <br /> <br />
L
Tout simplement merci pour ce joli moment. Bonsoir  Capucyne.
Répondre
Z
Magnifique histoire d'amour ente un chat noir et une hirondelle...J'aime beaucoup Capucyne 
Répondre
M
Toujours, toujours de jolis récits chez toi. C'est un réel plaisir de te lire. Quelle imagination ! Tu devrai écrire un petit livre je trouve. Si cela se trouve tu serais publiée. Bonne soirée.
Répondre
J
Belle histoire!SurprenanteAmitiéesJean Luc
Répondre
T
Oh!!! la chute!!Génial, on pense, au cours de notre lecture à un joli conte d'animaux...puis le déclc arrive avec l'image de la girouette...et le puzzle se met en place!Tu as une façon de narrer qui m'enchante!!Merci Capucyne pour ce bon moment!!C'est tout simplement....envoutant!Bisous
Répondre
V
Bonsoir . Ah encore  tout là haut le gros minet ! J' avais bien aimé cette girouette ...Et sa belle histoire ... Ta belle histoire ! Bonne nuit , bises .
Répondre
F
bonsoir, un joli coup de foudre! bonne soirée gros bisous
Répondre
G
 Très joli texte Capucyne ! Quelle belle histoire qui nous tient en haleine ! Tout est bien qui finit bien ! C'est là l'essentiel ! Une bise pour un si beau récit ! ça se mérite...
Répondre
C
<br /> Merci à toi!<br /> <br /> <br />
D
Bsr, belle histoire...muxu
Répondre
L
Oh mais il me semble avoir déjà lu cette histoire quelque part sur Orange, non ? Non, je ne suis pas Monsieur Transport, je n'aime pas les bâteaux ! Une petite devinette très facile. Il faut faire vite ! Bonne soirée. Yves
Répondre

Présentation

  • : La nature et la plume
  • : Observation des oiseaux Regards sur la nature -
  • Contact

Profil

  • Capucyne
  • département:Loire-Atlantique
  • département:Loire-Atlantique

Texte Libre

Tous les textes et photographies de ce blog sont protégées par la loi sur le copyright et ne peuvent être utilisées sans l'accord de leur auteur.
Articles L. 111-1 à L. 111-5, L. 112-1 à L. 112-4, L. 113-1 à L. 113-9, loi sur la propriété intellectuelle


Recherche

Archives